NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube Twitter

QuestionQuestion:
Quels types d’aménagements prévoit-on habituellement pour les étudiantes et étudiants handicapés qui fréquentent un collège ou une université?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Accès aux documents scolaires pour les étudiant(e)s incapables de lire les imprimés

ANNEXE 4 : BIBLIOGRAPHIE ANNOTÉE

Introduction:

La bibliographie qui suit n’est qu’un bref échantillon de la littérature traitant des médias substituts et de l’accessibilité aux imprimés en général, provenant de diverses sources dont le World Wide Web.

Il s’agit d’un un échantillon représentatif, mais nullement exhaustif. Ces documents traitent de la même thématique que le projet de NEADS, Accès aux documents scolaires pour les étudiantes et étudiant(e)s incapables de lire les imprimés. Cette bibliographie vise à le mettre en contexte.

Ces documents ont été colligés par divers membres du Comité directeur du projet, et proviennent également de recherches sur le site Web de Collections Canada et de la base de données ERIC (Education Resource Information Centre). De plus, quelques recherches générales sur le Web ont permis de localiser quelques sources d’information.

J’aimerais remercier les membres du Comité directeur pour leur apport, et plus particulièrement Heather Cross, de la bibliothèque MacOdrum de l’Université Carleton, qui nous a aidés pour la recherche bibliographique et l’obtention de documents.

En guise de conclusion, je dois souligner combien ce projet a été une expérience riche d’enseignements. Mes conversations avec les dispensateurs de services pendant la phase de mise en œuvre du projet, puis les recherches et l’examen des documents pour préparer cette bibliographie, m’ont permis de mieux apprécier le vécu des personnes incapables de lire les imprimés, et j’en garde un souvenir impérissable. Le fait de connaître leur situation a modifié mes perceptions personnelles et j’en ressors grandie.

Laurie S. Alphonse – Consultante de projet
Projet « Accès aux documents scolaires pour les étudiantes et étudiant(e)s incapables de lire les imprimés »
Mars 2005

  • Holt, W. & Hole, C. (1994). Adult Library Patrons with Disabilities: An Assessment of Information Access Needs (Report No. EDO IR 055 222). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED374819)

    Cette étude présente une approche holistique afin d’assurer l’accessibilité aux personnes incapables de lire les imprimés. Cet article, qui évalue les besoins visant à améliorer l’accès de la clientèle handicapée à la bibliothèque publique de Phoenix, présente des suggestions détaillées, comme la formation du personnel et des clients à l’égard de l’équipement adapté, l’accès aux documents en média substitut et les changements structuraux qui sont requis pour répondre aux besoins des clients handicapés.

    De plus, cette recherche tente de déterminer comment on peut offrir un soutien personnalisé et adapté aux personnes handicapées qui en ont besoin.

  • BC College and Institute Library Services. (2004). Accessibility of British Columbia’s Post-Secondary Library Websites, Catalogues and Databases: A Preliminary Report. Vancouver, BC: Blaeser,S., Creedy, M., & Epp, M.

    Ce rapport est la culmination de deux études. La première consiste en un sondage auprès du personnel de plusieurs bibliothèques afin de déterminer leurs propres perceptions au sujet de l’accessibilité des sites Web et des bases de données en ligne actuellement utilisés. Cette étude porte sur l’accessibilité du Web, des catalogues et des bases de données en ligne dans 17 établissements postsecondaires. Le volet pratique de l’analyse traite de l’accessibilité pour les handicapés visuels, et plus spécifiquement l’utilisation du logiciel JAWS.

    Toujours dans le cadre du volet pratique de l’étude, un chercheur a évalué ces ressources par rapport à un modèle d’accessibilité élaboré par les BC College and Institute Library Services (CILS), utilisant une combinaison de critères selon les lignes directrices de RNIB et de WAI.

  • Microsoft Corporation. (2004). Accessible Technology: A Guide for Educators. http://www.microsoft.com/Education/EdGuideAccessible.aspx?pf=true

    Ce guide présente une analyse élémentaire de la façon dont les produits adaptés et les produits courants peuvent aider les étudiants handicapés. Ce document ne porte pas expressément sur les populations postsecondaires, mais reconnaît néanmoins le rôle des produits et des logiciels pour donner aux étudiants handicapés des chances de succès. En outre, l’existence même d’un tel document permet de croire que la technologie et l’équipement adaptés obtiennent l’attention des grandes sociétés, qui reconnaissent ainsi que les personnes handicapées constituent un groupe viable de consommateurs.

    Le document décrit les options offertes dans Windows et la Suite Office visant expressément à accroître l’accessibilité, et les auteurs suggèrent également d’autres options matérielles et logicielles qui pourraient convenir aux étudiants ayant certains handicaps.

  • Griebel, R. (2000), Partnering Services between Public Libraries and Library Services For the Blind: A Canadian Experience(Report No. EDO IR 058 020). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED450754)

    Cette présentation décrit les possibilités qui existent afin que les personnes visuellement handicapées puissent accéder à l’information de façon intégrée, en utilisant les ressources de leur bibliothèque publique, dans leur collectivité.

    On y parvient à l’échelle locale, en Alberta, où l’Institut national canadien pour les aveugles et VISUNET Canada ont conclu un partenariat pour permettre aux personnes visuellement handicapées d’accéder aux services de VISUNET Canada en format électronique, afin de consulter les catalogues en ligne et les imprimés en média substitut.

  • Treviranus, J. & Coombs, N.(2000): Bridging the Digital Divide in Higher Education (Report No. EDO IR 020 620). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED452812)

    Cette présentation décrit les défis que représentent les progrès technologiques pour la conception et la présentation de cours accessibles. En plus de présenter les points préoccupants, le document suggère des stratégies afin de relever ces défis, et à cette fin décrit diverses initiatives en ce sens.

    Les auteurs discutent plus particulièrement des lois américaines applicables, des problèmes de matériel et de logiciel en matière d’accessibilité, et ils présentent des ressources en ligne.

  • Wimberley, L., Reed, N. & Morris, M. (2004) Post-secondary students with Learning Disabilities: Barriers to Accessing Education-Based Information Technology. Information Technology and Disabilities, 10, 1.

    Retrieved February 14, 2005 from http://www.rit.edu/~easi/itd.htm

    Cette étude décrit les obstacles que doivent surmonter les étudiants ayant des troubles d’apprentissage pour accéder à l’information en ligne. Dans le cadre de cette étude, les auteurs ont demandé à des étudiants ayant un trouble d’apprentissage d’effectuer des tâches en ligne, et ils ont fourni à chaque participant un temps égal de formation et d’information en ligne. Les auteurs décrivent les difficultés qu’ont eues bon nombre d’étudiants à accéder à l’information et à exécuter les tâches requises.

  • Gouvernement du Canada, Industrie Canada (2003) Guide à l'intention des gestionnaires pour la production des documents en formats alternatifs et/ou substituts. http://www.collectionscanada.ca/accessinfo/s36-202.001-f.html

    Il s’agit d’un guide de ressources et d’une trousse d’outils visant à aider les gestionnaires dans les secteurs public et privé à rédiger et à produire des documents en média substitut.

    Ce guide se veut une introduction aux notions de média substitut, et s’adresse aux personnes qui n’y avaient pas été exposées précédemment. On y présente toutes les formes de média substitut, y compris le langage ordinaire et l’écriture par caractères iconographiques.

  • Slem, C., & Kane S. (2001). Utility of Course Web Resources for Students with Learning Disabilities (Report No. EDO EC 308 931). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED464430)

    Ce document discute de l’utilisation des ressources du World Wide Web pour aider les étudiants ayant des troubles d’apprentissage afin qu’ils réussissent leurs cours. Les auteurs décrivent comment les étudiants qui ont pu trouver des documents de cours ont également trouvé des stratégies additionnelles convenant à leurs différents styles d’apprentissage.

  • Burgstahler S., Duclos R., & Turcotte, M. (2000). Preliminary Findings: Faculty, Teaching Assistants and Students’ Perceptions Regarding Accommodating Students with Disabilities in Post-secondary Environments (Report No. EDO HE 034 275). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED456718)

    Cette étude présente un aperçu des attitudes envers les aménagements offerts dans des établissements postsecondaires aux États Unis. On peut tirer de cette étude de nombreuses similitudes avec la problématique canadienne : les inquiétudes au sujet de l’accès à l’équipement, les changements structuraux, les attitudes prévalentes envers les handicaps, les déficiences et les aménagements requis.

    L’étude a été réalisée auprès de groupes témoins. On a pu ainsi obtenir des données qualitatives décrivant un riche éventail d’attitudes en matière d’aménagement de trois points de vue : les étudiants, les professeurs, les chargés de cours.

  • French, D. (2002) E-Accessibility: United States and International (Report No. EDO IR 021 736). Washington D.C.: Office of Educational Research and Improvement (ERIC Document Reproduction Service No. ED477008)

    Cet article décrit en détail la difficulté de demeurer au fait des technologies constamment en évolution et qui façonnent le World Wide Web, et les défis qui en découlent pour offrir des aménagements normalisés dans un cadre éducatif.

  • Thompson, T. (2004) Survey on Access Technology in Higher Education.

    http://staff.washington.edu/tft/athen/

    Les auteurs décrivent le point de vue des technologues qui offrent aux étudiants handicapés des services d’équipement adapté. Cette description de services et de modèles de prestation présente uniquement une perspective administrative et le point de vue de la structure de prestation des services. Toutefois, elle offre des éléments intéressants sur lesquels on peut se baser pour élargir et développer ce domaine relativement nouveau.

  • Fichten, C. S. (2003). Accessible Computer Technologies for Students With Disabilities in Canadian Higher Education. Canadian Journal of Learning and Technology. 29,2 25-33.

    http://www.cjlt.ca/content/vol29.2/cjlt29-2_art-1.html

    Cet article présente les différences en matière d’accès aux technologies et aux équipements adaptés entre les collèges et universités, par langue et par type d’établissement.

    Ce travail de recherche traite de divers éléments, comme l’accès à l’équipement adapté, les différents aspects de la diffusion des services et les attitudes et les perceptions envers les services. L’auteur présente des différences d’ordre régional et culturel au sujet de l’accès à l’équipement adapté, et de son utilisation au niveau postsecondaire.

  • Burgstahler, S. (2002). Distance Learning: The Library's Role In Ensuring Access To Everyone. Library Hi Tech, 20, 4, 420-432.

    Dans cet article, l’auteur traite du rôle des bibliothèques en matière de cours à distance. Il examine comment elles pourraient faire en sorte que les documents soient offerts aux étudiants dans des formats accessibles. De plus, l’auteur constate qu’en règle générale, la capacité des bibliothèques d’offrir un tel service va au delà des bâtiments, des heures normales d’ouverture et même des livres en format physique. Par conséquent, l’accessibilité des bibliothèques doit aller au delà des paramètres structuraux et physiques, afin de pouvoir offrir des services dans des médias accessibles.

    De manière plus précise, la discussion porte sur les partenariats que les bibliothèques peuvent forger pour que les cours à distance soient offerts selon des principes de conception universelle (CU), afin d’assurer l’accessibilité et la compatibilité par des moyens électroniques, dont des logiciels et du matériel adaptés. En outre, l’article encourage les partenariats actifs entre les instructeurs, les étudiants handicapés et le personnel des bibliothèques, dans le but d’aider les étudiants handicapés à exploiter leur plein potentiel.

  • Griebel, R. (2003). If Helen Keller Lived South of the 49th: Canadian Library Services for People with Disabilities. Feliciter, 3,155-57.

    Griebel traite des différentes perspectives juridiques et culturelles au Canada et aux États Unis, et de leur effet sur les services offerts aux personnes handicapées par les bibliothèques. Dans son article, elle démontre les différences de cadre juridique, pour ce qui est de garantir l’équité. Se basant sur ces différentes perspectives, elle établit la nécessité d’instaurer une approche internationale globale.

  • Spindler T. (2002). The Accessibility of Web Pages for Midsized College and University Libraries. Reference & User Services Quarterly, 42, 2,149-54.

    Cet article est une étude quantitative de 190 sites Web de bibliothèques dans des collèges de taille moyenne aux États Unis. L’étude a testé l’accessibilité des sites Web en utilisant le logiciel Bobby v.3.2. Ce programme est conçu pour tester l’accessibilité d’un site selon les directives de la Website Accessibility Initiative (WAI).

    Cette étude a permis de constater qu’il fallait grandement améliorer l’accessibilité des sites Web dans de nombreux collèges, et suggère plusieurs autres thèmes de recherche.

  • Harrison, L. (2002). Access To Online Learning: The Role Of The Courseware Authoring Tool Developer. Library Hi Tech, 20, 4, 433-40.

    Cet article suggère des stratégies pour inclure un volet d’accessibilité dans les systèmes de gestion des cours sur le Web. L’auteur encourage l’élaboration de cours compatibles avec les logiciels et les équipements adaptés existants, et présente des exemples de non compatibilité que l’on rencontre aujourd’hui. L’article va plus loin, et souligne que l’amélioration de l’accessibilité aux cours sur ordinateur permettrait en général d’améliorer la convivialité globale de ces programmes pour un large éventail de navigateurs. Ainsi, tous en profiteraient et non seulement les étudiants handicapés qui utilisent ces produits.

  • Genius S. K. (2004).Website Usability Testing: A Critical Tools for Libraries. Feliciter, 4,161-64

    Cette étude présente une évaluation générale des sites Web de bibliothèques et encourage une approche conviviale visant à déterminer si les sites Web sont efficaces, efficients et satisfaisants. L’article ne traite pas expressément de l’accessibilité aux imprimés, mais il constitue néanmoins un bon point de départ pour des discussions sur ce sujet.

  • Byerley S., & Chambers M. (2003). Accessibility of Web-based Library Databases: The Vendors' Perspective. Library Hi Tech, 21, 3 347-57.

    Dans cet article, les auteurs décrivent en détail les résultats d’une étude qualitative dans le cadre de laquelle des fournisseurs de bases de données pour bibliothèque ont évalué leurs propres produits en terme d’accessibilité, d’après leur conformité à l’article 508 du règlement d’application de l’Americans with Disabilities Act.

    L’échantillon et la portée de l’étude étaient très limités, seulement 11 compagnies y ayant participé. De plus, la portée de la recherche était limitée, car les réponses étaient données selon une échelle de 0 à 5, et bon nombre des questions ouvertes dans d’autres parties du sondage n’étaient pas cotées. Les auteurs soulignent que cette étude constitue davantage une indication de ce qu’il reste à faire qu’une mesure absolue de l’accessibilité de ces bases de données.

  • Schmetzke A. (2002). Accessibility of Web-based Information Resources for People with Disabilities. Library Hi Tech, Volume 20, Number 2, 135-36.

    Il s’agit d’un éditorial de deux pages dans lequel l’auteur présente un aperçu des défis qui confrontent l’accessibilité aux documents en format électronique, compte tenu d’une frontière technologique en mutation incessante. L’auteur reconnaît que les handicaps représentent un artefact social et estime que les bibliothèques doivent jouer un rôle crucial pour assurer l’égalité et l’inclusion des personnes incapables de lire les imprimés.

  • Chu, H. (2003) Electronic Books: Viewpoints from Users and Potential Users. Library Hi Tech, 21, 3, 340-346.

    Cet article consiste en un bref sondage à échantillonnage restreint, auprès de personnes visant à déterminer leur impression et leur utilisation des livres électroniques. L’étude constate que la plupart d’entre eux ne considèrent pas le livre électronique comme un remplacement viable du livre papier que nous connaissons aujourd’hui, malgré les investissements importants et tout le tapage qui a entouré le début de la soi disant révolution des livres électroniques au début du nouveau millénaire. Selon l’auteur, l’économie est un facteur important qui explique pourquoi la révolution des livres électroniques n’a jamais été une véritable révolution. Outre les facteurs économiques, l’auteur estime que le succès ou l’échec des livres électroniques dépend en définitive des produits eux mêmes. Afin de déterminer pourquoi les gens utilisent ou non les livres électroniques, il a réalisé une petite étude.

    Cette étude lui a permis de constater que bon nombre des répondants ont indiqué la non disponibilité des titres et la difficulté de consulter le livre lui même, comme raisons pour ne pas utiliser un livre électronique. Toutefois, ceux qui utilisent ce format indiquent l’utiliser constamment, en autant que les titres électroniques soient disponibles.

  • Lewis, V., & Klauber, J. (2002). [Image] [Image] [Image] [Link] [Link] [Link]: Inaccessible Web Design from the Perspective of a Blind Librarian. Library Hi Tech 20, 2, 137-40.

    Cet article puise dans les expériences personnelles de l’une des auteurs. Elle présente en effet des exemples vécus, ce qui offre un point de vue privilégié pour l’amélioration de la conception des sites Web. Il est manifeste, selon l’article, que les directives d’accessibilité aux sites Web ne serviront à rien tant qu’on ne les appliquera pas! En outre, il est manifeste que l’on doit sensibiliser davantage les concepteurs à la notion d’accessibilité, malgré la promulgation de l’Americans with Disabilities Act et l’élaboration de directives dans le cadre de la Web Accessibility Initiative. Les exemples présentés dans cet article démontrent clairement le fossé entre la politique et la pratique. Toutefois, les auteurs sont optimistes : le système est perfectible, et il y a des améliorations.

  • Horwath, J. (2002) Evaluating Opportunities for Expanded Information Access: A Study of the Accessibility of Four Online Databases. Library Hi Tech, 20, 2,199-206.

    Dans cette étude, on évalue quatre bases de données commerciales sur le Web, afin de déterminer si elles sont accessibles aux personnes aveugles et visuellement handicapées. L’étude a testé les bases de données, afin de déterminer si on peut y naviguer aisément et si elles sont compatibles avec les logiciels pour équipement adapté.

    Les bases de données suivantes ont été étudiées : EBSCOhost, Master File Elite, Electric Library Plus, Encyclopaedia Britannica Online et Oxford English Dictionary Online. L’étude a cherché à savoir si les liens étaient correctement insérés pour être lisibles par des lecteurs d’écran, si les sites utilisaient des cadres et des zones de liste déroulante, et s’ils offraient suffisamment d’instructions (sous forme de texte) pour faciliter la navigation.

  • Oravec, J. (2002) Virtual Accessibility: Empowering Students to Advocate for Accessibility and Support Universal Design. Library Hi Tech, 20

    Oravec soutient que les étudiants doivent participer activement à la conception universelle et aux éléments de conception structurale et organisationnelle des outils qu’ils utilisent chaque jour pour réaliser leur plein potentiel scolaire. Dans cet article, l’auteur s’appuie sur la technologie pour contester les barrières sociales que doivent surmonter les personnes handicapées. Toujours selon l’auteur, on peut utiliser la technologie comme outil pour amener les personnes handicapées à élargir leur prise sur le monde qui les entoure. Cet article présente des suggestions aux éducateurs, afin qu’ils fassent participer les étudiants à un examen critique du monde et à la résolution des problèmes.

  • Coonin, B. (2002). Establishing Accessibility for E-Journals: A Suggested Approach. Library Hi Tech, 20 2, 207-20.

    Dans cet article, l’auteur souligne la nécessité de sensibiliser davantage les éditeurs de journaux électroniques au sujet des questions d’accessibilité et d’en tenir compte pendant la phase de développement, et non comme un ajout une fois le produit terminé. De plus, l’article étudie en détail la question de l’accessibilité aux journaux électroniques. L’auteur constate qu’en général, même si de nombreux journaux électroniques offrent des composantes d’accessibilité, tous présentent des lacunes à divers degrés qui les rendent en définitive inaccessibles. De plus, l’article souligne la nécessité de clarifier les responsabilités en matière d’accessibilité. Les éditeurs devraient travailler davantage avec les développeurs de logiciels et d’équipements adaptés pour concevoir des systèmes s’appuyant sur les principes de conception universelle, afin qu’ils fonctionnent dans toutes les situations.

  • Riley , C. A.( 2002). Libraries, Aggregator Databases, Screen Readers and Clients with Disabilities Library Hi Tech, 20, 2,179-87.

    Cet article fait écho à la thèse de l’article précédent. Il décrit l’inaccessibilité des bases de données en ligne et favorise le concept de coopération pendant les phases de développement et de conception entre les éditeurs, les développeurs de sites Web, et les concepteurs d’équipements et de logiciels adaptés. De plus, on évalue les aspects logiciels et matériels, pour ce qui est de naviguer dans trois bases de données d’utilisation courante.

  • Bowman, V. ( 2002). Reading Between the Lines: An Evaluation of WindowEyes Screen Reader as a Reference Tool for Teaching and Learning. Library Hi Tech, 20 2,162-68.

    Il s’agit d’une évaluation du logiciel WindowEyes, servant à apprendre aux étudiants aveugles et visuellement handicapés à faire des recherches à l’aide de bases de données en ligne, un peu comme le font leurs collègues qui ne sont pas handicapés. L’auteur constate qu’avec l’aide du personnel de la bibliothèque, on peut leur apprendre les mêmes techniques.

    L’article suggère que les logiciels lecteurs d’écran constituent un élément essentiel des stratégies d’accessibilité pour la clientèle handicapée des bibliothèques. De plus, l’auteur présente plusieurs conseils pour ce qui est de l’achat des lecteurs d’écran.

  • Amtmann, D., Johnson, K., & Cook, D. (2002). Making Web-based Tables Accessible For Users of Screen Readers. Library Hi Tech, 20, 2, 221-31.

    Les auteurs décrivent les problèmes que connaissent les personnes incapables de lire les imprimés quand elles naviguent dans des tableaux sur le Web, avec des logiciels lecteurs d’écran. En plus de présenter des exemples spécifiques, ils recommandent d’offrir une formation additionnelle aux webmestres en matière d’accessibilité. Enfin, ils présentent des exemples concrets de la façon d’implémenter l’accessibilité, afin de permettre aux personnes incapables de lire les imprimés de naviguer plus facilement sur le Web.

  • Bibliothèque nationale du Canada. (2000) Une promesse à respecter : Rapport du groupe de travail sur l'accès à l'information pour les canadiennes et les canadiens incapables de lire les imprimés.

    http://www.collectionscanada.ca/accessinfo/s36-200-f.html

    Ce rapport examine en détail les obstacles que doivent surmonter les personnes incapables de lire les imprimés classiques au Canada. On y traite des normes actuelles et des orientations futures. Le groupe de travail recommande plusieurs mesures visant à assurer l’accès aux imprimés des personnes handicapées, et encourage l’accès aux imprimés en média substitut grâce à des changements systémiques et à l’établissement de partenariats.

  • Irwin, M., & Gerke, J.D. Web Based Information and Prospective Students with Disabilities: A study of Liberal Arts Colleges. Educause Quarterly, 4, 2004. 51-59 Retrieved on April 1, 2005 from http://www.educause.edu/ir/library/pdf/eqm0446.pdf

    Cette étude porte sur l’accessibilité aux sites Web dans 51 collèges d’arts libéraux aux États Unis. On a cherché à savoir si les pages d’accueil étaient accessibles, et on a constaté qu’il faudrait réviser la plupart pour qu’elles répondent aux exigences d’accessibilité. De plus, l’étude traite des conséquences de ces exigences, et souligne qu’elles représenteraient des obstacles importants aux étudiants incapables de lire les imprimés. L’étude recommande que les collèges utilisent un plan en six points pour assurer l’accessibilité. Les auteurs présentent les problèmes courants qui reviennent dans la conception des sites Web, et décrivent la nécessité de sensibiliser les intervenants à la conception de sites Web accessibles.

    Plusieurs méthodes ont été utilisées pour déterminer l’accessibilité. Les sites Web ont été testés à l’aide du logiciel Bobby, qui évalue l’accessibilité des sites Web, et divers aspects des sites Web ont été évalués afin de déterminer s’ils sont utilisables et compatibles avec différents logiciels pour équipement adapté, comme Zoom Text et JAWS.

Table des matières


Haut

All contents copyright ©, 1999-2018, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.