NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube Twitter

QuestionQuestion:
Est-ce qu’une aide financière est offerte pour payer la production de documents en médias substituts?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Rendre inclusives les activités parascolaires

Sommaire des conseils pratiques

« Comment puis-je faire savoir aux étudiants handicapés qu’ils peuvent venir consulter l’association étudiante s’ils ont besoin d’une aide plus efficace? »
Programmeur de campus dans une université,
Saskatchewan

Fournir un langage gestuel (interprétation orale).

Quand une personne malentendante ou sourde participe à une activité, il est souvent nécessaire de fournir une certaine aide à l’interprétation, au moyen du langage gestuel ou d’interprètes oraux. Le coût de ces services varie. Vérifiez avec le participant avant de prendre des dispositions afin de fournir le type d’interprétation qui lui convient.

Le centre de service pour handicapés sur le campus peut être en mesure de vous aider à trouver les services d’interprétation. Vous pouvez aussi consulter l’Association des malentendants canadiens (AMC), l’Association des sourds du Canada (ASC) et la Société canadienne de l’ouïe (SCO). Voyez la rubrique des ressources pour de plus amples détails.

Pour les activités, fournir du matériel dans d’autres formats comme le braille.

Les étudiants aveugles ou malvoyants peuvent difficilement prendre connaissance des renseignements imprimés normalement. Ils utilisent plutôt le braille, les gros caractères ou des documents-textes électroniques. Bon nombre d’étudiants ayant des troubles d’apprentissage font de même.

Lorsqu’un étudiant malvoyant participe à une activité (surtout une réunion), vous devriez tenter de lui remettre la documentation relative à l’activité dans un format qui lui est accessible. Demandez-lui lequel lui convient le mieux.

Souvent, il suffit d’augmenter la taille des caractères d’un document ou de copier des fichiers sur une disquette. Votre centre de services pour handicapés pourra vous aider à le faire.

Vous pouvez obtenir ces services auprès d’un des organismes suivants : Institut national canadien pour les aveugles (INCA), T-Base Communications, Canadian Braille Press ou Braille Jymico. Voyez la rubrique Ressources pour leurs coordonnées.

S’assurer que tous les panneaux d’affichage relatifs aux activités sont accessibles.

En utilisant des affiches ou d’autres formes d’affichage, tenez compte du fait que les étudiants ne pourront pas tous lire votre message. Pensez à utiliser de gros caractères avec un contraste prononcé (blanc sur noir, noir sur blanc, etc.).

Trouvez d’autres moyens de transmettre votre message, qui sont accessibles aux étudiants malvoyants ou ayant un trouble d’apprentissage (p. ex., des sites Web, des publicités à la radio).

Si le lieu d’une activité change, envisagez de placer non seulement un panneau d’affichage à l’emplacement initial, mais aussi une personne pour réorienter les gens.

Pour l’affichage permanent concernant des bureaux et d’autres aires communes, envisagez d’utiliser des panneaux en gros caractères et en braille. Vous pouvez les acheter auprès d’Eye Catch Signs International (www.eyecatchsigns.com).

S’assurer que toutes les pages Web sont accessibles.

Les étudiants aveugles, malvoyants ou ayant un trouble d’apprentissage peuvent éprouver de la difficulté à consulter des sites Web. Ils emploient souvent un lecteur de textes pour cette tâche. Incluez des descriptions textuelles de toutes les illustrations du site. Assurez-vous aussi que les couleurs employées présentent un bon contraste et que le texte est de taille raisonnable. Pour de plus amples détails sur la façon de rendre un site Web accessible, voir www.w3.org/WAI/gettingstarted/.

Choisir des films codés pour malentendants.

Les étudiants malentendants peuvent avoir de la difficulté à comprendre les films présentés dans le cadre d’une activité. En choisissant un film, assurez-vous qu’il est codé pour malentendants. Les sous-titres sont également acceptables, même s’ils donnent moins de détails.

Choisir des lieux en plein air accessibles et navigables.

Une activité en plein air présentée dans des lieux accessibles et navigables permet aux étudiants en fauteuil roulant d’y participer entièrement et facilement. Veillez aussi à ce que ces personnes puissent accéder aux toilettes sur place.

Éviter les zones toutes engazonnées.

Les surfaces herbeuses nuisent souvent à la mobilité des utilisateurs de fauteuils roulants. Choisir un emplacement au moins un peu asphalté pour que ces personnes puissent circuler plus facilement.

Situer et arranger l’association étudiante et les locaux utilisés par les clubs étudiants de façon à ce qu’ils soient accessibles et aisément navigables.

S’assurez que cet espace est situé dans un lieu accessible et conçu de manière à ne pas entraver l’accès des étudiants handicapés.

S’assurer que les toilettes sont accessibles et en nombre suffisant.

Il est important que les étudiants handicapés aient facilement accès aux toilettes et que ces dernières soient en nombre suffisant, dans des emplacements commodes sur le campus.

Confirmer que les installations extérieures au campus, comme des pubs, sont accessibles.

En réservant une installation à l’extérieur du campus, demandez si elle est accessible aux personnes handicapées. Renseignez-vous sur l’éclairage, l’accessibilité des toilettes, les escaliers, les panneaux en braille, etc.

Établir un plan de communication axé sur les étudiants handicapés.

Essayer de viser spécifiquement les étudiants handicapés dans le plan de promotion. Indiquer clairement que tous les étudiants sont les bienvenus et que des aménagements seront offerts sur demande.

Présenter des exposés aux étudiants handicapés pour faire savoir que les clubs sont accessibles.

Les étudiants handicapés ne font souvent pas partie de clubs ni d’organisations, les croyant inaccessibles. Si vous leur présentez un exposé démontrant l’accessibilité de votre club, ils seront plus disposés à en faire partie.

Inclure dans la documentation sur une activité une déclaration indiquant que celle-ci est ouverte à tous.

Bon nombre d’étudiants handicapés choisissent de ne pas participer à des activités, craignant de ne pas y trouver les aménagements dont ils ont besoin pour y participer entièrement. En faisant connaître le caractère accessible de votre activité, vous leur montrez clairement que des aménagements seront possibles.

Donner le nom d’un responsable pour la supervision des demandes d’aménagements.

En désignant un responsable des demandes d’aménagements, on peut faire en sorte que le plus de demandes possible soient satisfaites et qu’elles le soient le mieux possible. Le fait qu’il y ait une personne contact exprès pour les étudiants handicapés facilite la tâche de ces derniers lorsqu’ils veulent demander des aménagements.

Encourager les étudiants handicapés à identifier à l’avance leurs besoins.

Si vous connaissez les aménagements spécifiques pouvant être nécessaires, il sera plus facile et moins coûteux de les fournir. De plus, en encourageant les étudiants à demander les aménagements dont ils ont besoin, vous leur montrez que vous avez le souci de bien les accueillir.

Installer un processus regroupant les demandes d’aménagements.

En demandant aux étudiants handicapés ce dont ils ont besoin pour assister à une activité, vous répondez d’avance à leurs besoins. Annoncez que les planificateurs de l’activité sont disposés à apporter des aménagements à quiconque en fera la demande, et donnez les coordonnées d’un responsable. Un formulaire en ligne est un bon moyen de recueillir les demandes.

Faire un suivi auprès des étudiants handicapés.

Pour déterminer dans quelle mesure les aménagements sont fournis, il faut obtenir les commentaires des personnes qui en ont besoin. Un appel téléphonique ou un courriel, demandant aux étudiants handicapés ayant participé à des activités de commenter leur expérience des aménagements fournis, peut déterminer ce qui a bien fonctionné et ce qu’il y a lieu d’améliorer à l’avenir.

Confier à un membre du gouvernement étudiant la responsabilité explicite des questions concernant les étudiants handicapés.

En désignant un représentant pour les étudiants handicapés, vous veillez à ce qu’une personne soit toujours attentive à leurs besoins et à ce que l’on n’oublie pas les aménagements nécessaires à leur bien-être.

Faire de l’accessibilité des étudiants handicapés un critère inhérent à toutes les demandes de financement.

Quand vous recevez une demande de financement d’un groupe quelconque, en demandant au préalable que l’activité prévue soit accessible aux étudiants handicapés, vous pouvez contribuer à l’accessibilité générale des clubs et organismes. Créez une liste des exigences en matière d’admissibilité, auxquelles les clubs devront satisfaire pour recevoir un financement. Les chefs de file pourront alors transmettre l’information aux autres membres.

Dispenser une formation de sensibilisation aux dirigeants des clubs et organisations.

Cette sensibilisation peut contribuer à rendre tous les groupes du campus plus inclusifs à l’égard des étudiants handicapés, et à augmenter le nombre de ceux qui y participent.

Inclure des étudiants handicapés dans la planification et l’exécution des activités.

En incluant des étudiants handicapés dans la planification et l’exécution des activités, vous serez plus préparés à répondre à leurs besoins. Ils vous apporteront un point de vue concret et de précieuses idées sur la façon de rendre les activités plus inclusives.

Constituer une équipe de bénévoles pour apporter une aide spéciale au besoin.

En créant une telle équipe, vous êtes mieux préparés à tous les problèmes éventuels. Les bénévoles sont entraînés à affronter ces situations et sont disponibles si des étudiants ont besoin d’aide.

Dispenser une formation de sensibilisation aux bénévoles et au personnel des activités.

Bon nombre de gens ne connaissent pas les problèmes qu’éprouvent les étudiants handicapés, ni donc la façon de traiter avec ces personnes. Il est important de renseigner les bénévoles sur les besoins des étudiants handicapés, afin qu’ils soient en mesure d’y répondre éventuellement.

Vérifier l’accessibilité des endroits où se tiennent les rencontres après les activités.

Les bénévoles handicapés peuvent-ils assister aux rencontres ayant lieu après les activités? En prévoyant une soirée ou une autre célébration après coup, examinez si les installations sont accessibles aux membres handicapés de votre équipe.

S’assurer que les installations sportives sont physiquement accessibles.

Les étudiants en fauteuil roulant voudront peut-être utiliser les installations sportives, soit pour participer, soit pour assister aux épreuves sportives sur le campus. Envisagez d’installer des rampes, des ascenseurs et des toilettes accessibles. Toutes les zones des installations et tout l’équipement devront être accessibles.

S’assurer que les tableaux de pointage sont faciles à lire.

Vous aiderez ainsi les étudiants malvoyants ou ayant un trouble d’apprentissage à suivre facilement l’épreuve. Veillez à ce que les numéros inscrits soient d’une couleur contrastante avec celle du fond. Les numéros doivent être aussi gros et aussi clairs que possible.

Annoncer les points de façon audible.

Autant que possible, annoncez les points à haute voix afin que les étudiants aveugles ou malvoyants puissent participer entièrement à l’activité.

Prévoir des sièges accessibles ou réservés.

En prévoyant des sièges spécifiques pour les personnes susceptibles d’avoir besoin d’espace supplémentaire ou d’une place plus près de l’avant, vous veillerez à ce que tous les étudiants handicapés bénéficient entièrement de l’activité. Faites savoir qu’il y aura des places accessibles pour quiconque en fera la demande, et tenez parole. Créez des panneaux d’affichage et (ou) des barrières indiquant où se trouvent ces sièges spéciaux.

Promouvoir des activités sans parfum.

« Ces festivités ont invariablement lieu dans des bars et restaurants locaux qui ne sont pas accessibles aux fauteuils roulants. »
Un étudiant
d’université, Québec

Certains étudiants ont de graves allergies ou d’autres réactions corporelles négatives aux odeurs prononcées. La promotion d’activités sans parfum permet à tout le monde de jouir également du spectacle. Faites savoir que l’activité sera sans parfum (en précisant bien que cela englobe le parfum et l’eau de Cologne).

Innover en ce qui concerne les activités et jeux d’intégration des nouveaux étudiants (« frosh »).

Modifiez les activités afin que tous les étudiants, y compris les personnes handicapées, puissent participer aux activités de « frosh ». Souvenez-vous de tous les étudiants handicapés quand vous planifiez celles-ci. Modifiez celles qui auraient pour effet d’exclure l’un ou l’autre étudiant.

Confirmer que le transport est accessible.

Un transport accessible permet aux étudiants handicapés de se rendre facilement sur les lieux de l’activité et d’en revenir. Prévoyez un autobus accessible aux étudiants en fauteuil roulant. Communiquez avec votre centre de services pour handicapés pour de plus amples détails.


Haut

All contents copyright ©, 1999-2018, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.