NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

QuestionQuestion:
Est-ce qu’une aide financière est offerte pour payer la production de documents en médias substituts?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Projets

Accès-Succès: Guide de l’employeur

Des personnes handicapées qui réussissent: Quelques exemples de Halifax

Par Stephen Noel, Conseiller en emploi, Université Saint Mary’s

Je travaille avec des étudiant-e-s universitaires à titre de Conseiller en emploi depuis six ans. J’ai vu tous les mythes et les stéréotypes éclater au cours de cette période – « réduits en mille miettes! » Voici seulement quelques-unes des histoires de réussite dont j’ai été témoin. Comme toutes les personnes handicapées, ces personnes ont dû venir à bout d’obstacles et de barrières, parfois très réels et concrets, et parfois dans les attitudes. Je me rappelle que chacune de ces personnes a indiqué que les obstacles les plus importants à sa réussite sur le marché de l’emploi étaient des questions d’attitudes.

Si je devais résumer mon experience de travail avec des personnes handicapées, je devrais dire que tout est dans l’attitude. Tous les étudiant-e-s handicapés que j’ai vus ont démontré une éthique du travail et un degré de détermination vraiment extraordinaires. J’ai connu des étudiant-e-s aux prises avec d’énormes contraintes qui pouvaient obtenir de bons emplois très facilement. Leurs attitudes et leurs façons de se présenter font d’elles des « étoiles » partout. C’est une question d’attitudes et d’orientations progressives, les nôtres comme celles des employeurs qui embauchent.

Leigh Derry a obtenu un diplôme de Sciences politiques de l’Université Saint Mary’s en 1988. À l’université, Leigh, qui est atteint du Spina Bifida, a acquis beaucoup de connaissances et a renforcé certaines compétences générales. Il a entrepris ensuite un cours collégial d’applications informatiques pour satisfaire son intérêt envers les ordinateurs et pour développer des compétences plus particulières aptes à le rendre plus concurrentiel sur le marché du travail.

À la fin de ses études en informatique, Leigh est sorti pour se trouver du travail. Après beaucoup de temps et maintes demandes d’emploi présentées sans succès, Leigh étant demeuré actif et proactif dans sa quête d’emploi, les choses ont commencé à changer. Juste avant d’être engagé comme spécialiste du dépannage avec le service Internet d’une grande compagnie de télécommunications, Leigh avait plusieurs bonnes perspectives d’emploi. Il voulait par-dessus tout travailler dans une compagnie de télécommunications. Il a été engagé et travaille encore à temps plein pour la même compagnie six ans plus tard. La réussite de Leigh semble être le résultat d’une planification de carrière judicieuse et de la persistance dont il a fait preuve dans sa quête d’emploi.

Alex Orbegoso, qui est aveugle, a obtenu un diplôme de Sociologie de l’Université Saint Mary’s en 1998. Très polyvalent, Alex est un musicien qui parle également plusieurs langues. Alex avait « travaillé » dans un certain nombre d’emplois différents avant d’obtenir son diplôme universitaire. Alex s’est rapidement mis en quête d’emploi après avoir obtenu son diplôme. Il est devenu au fil du temps un chercheur d’emploi efficace et minutieux, écrivant des lettres d’accompagnement et des curriculum vitae de qualité tout en faisant du réseautage avec les employeurs. Alex a fini par se trouver un poste contractuel à temps plein à titre de conseiller en emploi. Il a continué de développer ses compétences de réseautage à l’intérieur de son travail et a appris à se conduire comme un professionnel dans le domaine.

Après le poste contractuel, Alex a poursuivi sa quête d’emploi et s’est vite trouvé un poste à temps plein dans le service bancaire par téléphone à titre de représentant du service à la clientèle dans une grande banque. Le recours à la technologie de la synthèse vocale et de l’affichage en braille permet à Alex d’exécuter toutes les tâches d’un représentant du service à la clientèle d’un service bancaire par téléphone.

Nadine Legier adore apprendre! Elle a obtenu un baccalauréat ès arts spécialisé en anglais de l’Université Saint Mary’s. Elle a ensuite fait une maîtrise à l’Université de Guelph avant d’entreprendre une carrière de professeur à l’université. Elle enseigne maintenant à la fois à l’Université Saint Mary’s et à l’Université Mount Saint Vincent à Halifax. Elle envisage en ce moment de poursuivre ses études afin d’obtenir un doctorat.


Haut

All contents copyright ©, 1999-2018, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.