NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

QuestionQuestion:
Où puis-je trouver des manuels en médias substituts?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Aller de l'avant

Exemples de réussites étudiantes

Photo of Joëlle Arvisais



"Si vous avez
besoin de quoi
que ce soit,
n'hésitez pas à
le demander.
Personne ne vous
aidera si vous
ne les informer
pas de vos
besoins. Et
surtout,
n'attendez
après personne."

Joëlle Arvisais

Joëlle Arvisais admet qu'elle est une " des chanceuses ", car elle a effectué sa transition de l'école secondaire aux études postsecondaires sans avoir de problèmes reliés à sa déficience physique. Elle a récemment obtenu son baccalauréat en travail social de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), et fait actuellement carrière dans son domaine d'études.

Même si elle n'a pas connu de problèmes majeurs en raison de sa déficience, Joëlle admet cependant que le manque général de préparation aux études postsecondaires a influencé ses premiers mois d'études. Elle s'est inscrite en toute vitesse à un programme qu'elle n'aimait pas et elle a fini par abandonner ses études.

Finalement, après un certain temps hors du milieu scolaire et avec un peu d'introspection, Joëlle a pu trouver ce qui l'intéressait vraiment. C'est ainsi qu'elle s'est inscrite à un nouveau programme en travail social à l'UQAM. Armée de ses divers objectifs et ayant un meilleur sens de ses ambitions professionnelles, elle a pu réussir ses études universitaires. Au cours de ses études dans ce nouveau programme, elle a utilisé les ordinateurs du bureau des services aux étudiants handicapés et a pu obtenir des changements dans une salle de cours qui était auparavant inaccessible, tout en liant connaissance avec d'autres étudiant?e?s. Joëlle considère que ces changements dans son approche et son attitude à l'égard des études ont été essentiels à sa réussite scolaire.

À la fin de ses études, Joëlle est allée travailler dans un centre d'hébergement pour femmes victimes de violence familiale. Elle travaille tous les jours avec des femmes et des enfants en vue de les aider à apporter des changements positifs dans leur vie. Elle siège également au conseil d'administration de la deuxième phase du projet d'habitation pour les femmes violentées. Ce projet vise à loger des femmes et des enfants victimes de violence familiale dans des logements supervisés. Elle a également été une leader dans la communauté des personnes handicapées à l'échelle provinciale, contribuant à susciter des changements positifs pour les personnes handicapées en siégeant au conseil d'administration de l'Association québécoise des étudiant-e-s ayant des incapacités au postsecondaire (AQEIPS).

Joëlle mentionne que les étudiant-e-s intéressés à faire des études postsecondaires devraient tenir compte de tous les aspects des études et chercher à découvrir leurs intérêts, besoins et ambitions. Elle conseille également d'établir un dialogue avec les professeur-e-s, les conseiller-ère-s en orientation professionnelle et les directeurs et directrices de programme avant de faire un choix ferme sur leur domaine d'études. Joëlle croit qu'il est important de prévenir les problèmes potentiels - pour ne pas être pris au dépourvu - en parlant avec les autres étudiant-e-s au sujet des défis qu'ils et elles ont eu à relever et en s'assurant d'élaborer un plan d'action avant le début des cours.




Haut

All contents copyright ©, 1999-2018, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.