NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

QuestionQuestion:
À qui les étudiants ayant des troubles d’apprentissage peuvent-ils s’adresser afin de recevoir des fonds pour les aider à payer les frais d’évaluation de leur état?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Aller de l'avant

Exemples de réussites étudiantes

Photo of Jennifer Eddy



"Si vous avez
besoin de quoi
que ce soit,
n'hésitez pas à
le demander.
Personne ne vous
aidera si vous
ne les informer
pas de vos
besoins. Et
surtout,
n'attendez
après personne."

Jennifer Eddy

Jennifer Eddy terminera sous peu sa première année au Collège Cambrian en Ontario. Elle étudie en administration des affaires et dit qu'elle est extrêmement satisfaite de son programme. Jennifer présente une déficience visuelle modérée qui n'est pratiquement pas visible, dans une certaine mesure, aux autres.

Jennifer mentionne que le dispensateur de services de son école secondaire lui avait chaudement recommandé le Collège Cambrian, du fait que l'établissement offre de très bons aménagements aux étudiant-e-s ayant une déficience visuelle. Au début de ses études au collège, Jennifer a voulu identifier les personnes qui pourraient l'aider à obtenir des aménagements spéciaux. Une fois qu'elle a pu trouver l'aide appropriée, Jennifer indique que la vie collégiale n'a été que plus simple.

Jennifer a choisi une approche proactive pour réussir sa transition vers les études postsecondaires. Dès qu'elle a pris la décision d'étudier au Collège Cambrian, elle a visité le Centre Glenn Crombie - bureau des services aux étudiant-e-s handicapés du campus pour rencontrer le coordonnateur et commander assez tôt ses livres sur cassettes. Une fois qu'elle a fait son choix de cours, elle a visité chaque professeur-e et leur a remis une note du Centre Glenn Crombie expliquant sa déficience et les aménagements dont elle avait besoin. Jennifer souligne que ses professeur-e-s ont été très coopératifs pour répondre à ses besoins. Ils et elles lui ont souvent remis les acétates des cours pour l'aider à mieux compléter ses notes et on lui a accordé des périodes supplémentaires pour faire ses examens dans une salle paisible. Elle a également maintenu une bonne relation avec son dispensateur de services du Centre Glenn Crombie. Elle passe visiter le bureau quelques fois par mois et informe son dispensateur sur la progression de ses études.

Jennifer trouve que le collège lui offre un meilleur environnement d'apprentissage que son école secondaire. Au secondaire, il faut assister aux cours pendant toute la journée et cela lui causait une fatigue visuelle. Actuellement, son temps est partagé en salle de cours et en travail individuel, ce qui est idéal pour elle. Jennifer trouve également que cet horaire lui est très pratique pour terminer ses travaux de lecture avant le début de ses cours et pour obtenir les directives de projet à l'avance; exigences auxquelles ses professeur-e-s ont accepté de répondre.

Jennifer est récipiendaire de trois bourses d'études - une bourse de début d'études du Collège Cambrian, une bourse de fin d'études de son école secondaire et la bourse MCTV Broadcasting Scholarship. Grâce à ces bourses, Jennifer a pu financer ses études. De plus, afin d'amasser des fonds, elle a arrêté ses études pendant un an entre l'école secondaire et ses études universitaires et vit chez ses parents pour réduire ses frais d'études.

Même si sa transition aux études collégiales s'est très bien passée, Jennifer indique qu'elle a eu certains défis à relever. Par exemple, elle indique que le service aux personnes handicapées manque de personnel et par conséquent il ne peut pas toujours répondre aux demandes de services des quelques étudiant-e-s handicapés du campus. Pendant deux mois, elle a aidé une amie en fauteuil roulant à se déplacer dans le campus, en l'aidant à embarquer et débarquer de l'ascenseur pour fauteuil roulant, en raison du manque de personnel.

Jennifer conseille aux étudiant-e-s du secondaire qui veulent poursuivre des études postsecondaires de ne pas être timides. " Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à le demander. Personne ne vous aidera si vous ne les informez pas de vos besoins. Et surtout, n'attendez après personne. "




Haut

All contents copyright ©, 1999-2018, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.