NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
À quel bureau du gouvernement fédéral dois-je m’adresser pour obtenir de l’information sur les programmes et services à l’intention des personnes handicapées?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Média

Communiqué de presse – La réponse à la COVID 19 doit s’inscrire dans l’optique droits des personnes handicapées

Pour distribution immédiate

Le 18 mars 2020
 
Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD) tient à rappeler à tous les paliers de gouvernement, aux organisations communautaires et aux entreprises réagissant à la pandémie du COVID 19 que toute la planification doit s’inscrire dans un optique de droits de la personne et de droits des personnes en situation de handicap afin que les mesures prises par  notre pays ne laissent personne sur la touche.  .

En ratifiant la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), le Canada s’est engagé à respecter les normes établies  dans l’article  25 (Santé) stipulant que «  Les États parties prennent toutes les mesures appropriées pour  assurer  aux personnes handicapées l’accès à des services de santé qui prennent en compte les sexospécificités, y compris des services de réadaptation. En particulier, les États Parties : a) fournissent aux personnes handicapées des services de santé gratuits ou d’un coût abordable couvrant la même gamme et de la même qualité que ceux offerts aux autres personnes… »

Le CCD encourage les décideurs  à se conformer aux principes d’accessibilité universelle afin que les personnes aux capacités humaines les plus diverses puissent bénéficier des ressources communautaires mises sur pied pour lutter contre la  COVID 19.  « Les sites de dépistage doivent être physiquement accessibles et bien situés sur les parcours  de transport public, a déclaré John Rae, 2ème vice-président du CCD. Les mises à jour en santé publique doivent être disponibles en langage clair et simple sur les sites Web accessibles afin que tous les Canadiens puissent facilement se prévaloir de ces renseignements cruciaux, a-t-il précisé. »

« Si nous comprenons l’importance de la distanciation sociale, nous savons aussi que dans les établissements de soins de longue durée,  les personnes en situation de handicap  ont besoin d’être connectées à leur réseau  de soutien  personnel qui sert souvent de filet de sécurité contre les abus, a ajouté John Rae, 2ème vice-président du CCD.  Nous nous associons aux commentaires de Catalina Davanda,   Rapporteure spéciale sur les droits des personnes handicapées , qui a déclaré “ les restrictions devraient être étroitement circonscrites et appliquées de la manière la moins intrusive pour protéger la santé publique. En limitant les relations des personnes handicapées avec leurs êtres chers, nous les laissons  complètement démunies devant toute forme d’abus ou de négligence  institutionnelle. »

Étant donné  l’incidence disproportionnée de la pauvreté qu’elles subissent,  ces personnes doivent être équitablement visées dans les  plans développés par les gouvernements pour atténuer l’impact de la pandémie sur l’économie du pays.  De plus, les personnes en situation de handicap doivent assumer des dépenses supplémentaires liées aux limitations fonctionnelles que ne connaissent pas les personnes non handicapées.  

En cette période de mesures contre la COVID 19, les particuliers et les entreprises privées peuvent aussi jouer un rôle prépondérant pour maintenir un environnement sans obstacle, comme utiliser par exemple des produits désinfectants inodores dans les lieux publics, sécuritaires pour les personnes à sensibilité environnementale.  Certains fournisseurs commerciaux  imposent la distanciation sociale en demandant à leurs clients de rester dans leurs voitures au lieu des salles d’attente. Les entreprises doivent toutefois accommoder les personnes en situation de handicap  qui empruntent les transports publics et n’ont pas de véhicule personnel et leur accorder une place prioritaire dans les salles d’attente. « Nous nous réjouissons des  mesures prises par certains commerces  à l’égard des personnes  handicapées, priorisées en  début de la journée pour faire leurs achats dans des conditions moins surpeuplées et avec des étagères  bien achalandées. a souligné John Rae. » 

Pour que toute la collectivité puisse  bénéficier des mesures préventives, le Canada doit adopter une approche intersectionnelle dans ses décisions concernant  la COVID 19.  Une prise de décision diversifiée est une prise de décision  judicieuse. Catalinas Davanda,  Rapporteure spéciale sur les droits des personnes handicapées , a « recommandé aux  organisations de personnes handicapées de participer à toutes les phases de la réponse à la COVID 19. »

Le CCD est une organisation nationale de défense des droits de la personne, œuvrant pour un Canada accessible et inclusif.  Elle a pour mandat et pour mission:

Mission

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD) est une organisation de justice sociale mettant en valeur les voix de toutes les personnes handicapées et revendiquant un Canada accessible et inclusif au sein duquel les personnes en situation de handicap pourront pleinement exercer leurs droits fondamentaux, tels qu’énoncés dans la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Mandat

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD)  unit des organisations de personnes handicapées  afin de défendre et d’élargir les droits des personnes en situation de handicap par la sensibilisation publique, la revendication, l’intervention dans les litiges, la  recherche, la consultation et les partenariats. Agissant comme rassembleur et bâtisseur de consensus, le CCD amplifie l’expertise de ses partenaires.

 
-30-

Pour plus de renseignements, contacter :

John Rae, 2ème vice-président et président du Comité de politique sociale du CCD: Tél: 416-941-1547. Courriel: thepenguin@rogers.com
https://www.facebook.com/ccdonline/




Haut

All contents copyright ©, 1999-2020, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.