NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
Comment puis je savoir quel collège ou quelle université offre un accès physique adéquat aux salles de cours et aux autres installations?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Média

Document d’information : Groupe consultatif sur la COVID-19 en matière des personnes en situation de handicap

De : Emploi et Développement social Canada
Document d'information

Durant la crise qui touche l’économie et la santé publique, selon le principe « Rien sans nous » et la Loi canadienne sur l’accessibilité, et en reconnaissance des obligations nationales et internationales canadiennes en matière de droits de la personne, le gouvernement du Canada s’engage à s’assurer de considérer, de respecter et de tenir compte des intérêts et des besoins des personnes en situation de handicap lorsqu’il prend des décisions et qu’il lutte contre la pandémie.

Les personnes en situation de handicap font face à des vulnérabilités et à des défis qui sont uniques et accrus en temps de pandémie, notamment l’égalité d’accès aux soins de santé et au soutien, l’accès à l’information et aux communications, la santé mentale et l’isolement social, l’emploi et le soutien du revenu. Il faut aussi redoubler de vigilance pour protéger les droits des personnes en situation de handicap pendant cette période. Cela nécessite une approche inclusive par rapport aux personnes en situation de handicap lors de la prise de décision et dans les actions du gouvernement.

Le gouvernement du Canada prend des mesures importantes, immédiates et décisives en annonçant la création du Groupe consultatif sur la COVID?19 en matière de personnes en situation de handicap. Le Groupe consultatif fournira des conseils à la ministre d’après des expériences en temps réel qu’auront vécues des personnes en situation de handicap au cours de cette crise. Les points porteront également sur les problèmes propres aux personnes en situation de handicap, les défis et les lacunes systémiques, ainsi que sur les stratégies, les mesures et les étapes à prendre.

Coprésidé par la ministre Qualtrough, le Groupe consultatif est composé d’experts provenant de la communauté des personnes en situation de handicap. Les membres sont :

    Coprésident : Al Etmanski. M. Etmanski est auteur, organisateur communautaire et entrepreneur social. Il a été introduit au monde des incapacités en 1978 lorsque sa fille Liz est née. Il a dirigé la fermeture d’établissements, créé des classes spécialisées et mis sur pied des ateliers en Colombie-Britannique, il a fondé le tout premier Family Support Institute au Canada, et a créé un précédent établissant le droit au traitement dans l’affaire Stephen Dawson. En 1989, il a cofondé l’organisme Planned Lifetime Advocacy Network (PLAN) avec son épouse Vickie Cammack. PLAN a fait pression en faveur de la création du régime enregistré d’épargne?invalidité. M. Etmanski a lancé une conversation nationale à propos de « l’appartenance » et a joué un rôle important dans l’établissement d’une option populaire à la garde légale et l’élargissement de la définition légale de la capacité. Le dernier livre d’Al Etmanski, Impact: 6 Patterns to Spread Your Social Innovation, est un bestseller national. Son prochain livre s’intitule The Power of Disability: 10 Lessons for Surviving, Thriving and Changing the World. Il rédige également un blogue à aletmanski.com.
    Bill Adair, directeur exécutif, Lésions médullaires Canada. Bill Adair possède une vaste expérience provinciale et nationale du domaine de la réhabilitation de la moelle épinière. À titre d’ancien employé du gouvernement de l’Ontario, de chef d’un groupe de travail national et de directeur du programme national de soutien aux patients de la Société canadienne du cancer, il possède près de 30 ans d’expertise dans la gestion d’un organisme sans but lucratif et du leadership stratégique. Avant de se joindre à Lésions médullaires Canada, il a été directeur du programme national de soutien aux patients de la Société canadienne du cancer pendant 13 ans. Sa participation dans la prestation de services aux personnes en situation de handicap comprend son travail à titre de directeur de l’Année internationale des personnes handicapées, de directeur exécutif d’un groupe de travail national qui a conçu un système visant à coordonner les efforts de contrôle du cancer dans l’ensemble du Canada, et de directeur exécutif fondateur de Wellspring.
    Neil Belanger. Neil Belanger a plus de 30 ans d’expérience de travail dans les secteurs de la santé et des incapacités chez les Autochtones et les non-Autochtones. Depuis 2009, M. Belanger est directeur exécutif de la British Columbia Aboriginal Network on Disability Society (BCANDS). Depuis 2013, BCANDS a reçu huit prix provinciaux, nationaux et internationaux, le plus récent étant le prix Zero Project International, remis à l’organisme en février 2019, à Vienne. M. Belanger joue plusieurs rôles de conseiller en matière d’incapacités, notamment au sein des groupes suivants : le Comité consultatif sur l’accessibilité de Postes Canada; le Comité consultatif sur la pauvreté; le conseil du ministre sur l’emploi et l’accessibilité; Groupe d'action sur le régime enregistré d'épargne-invalidité; et Inclusion BC. M. Belanger est membre du Lax Se’el (clan de la grenouille) de la Première Nation des Gitxsans, et habite à Victoria avec sa femme et ses deux enfants.
    Diane Bergeron, présidente, Programme des chiens-guides de l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA) et vice-présidente des affaires internationales, Mme Bergeron est présidente du programme des chiens-guides d'INCA et apporte une expérience vécue à ce poste. Possédant plus de 35 ans d'expérience en tant qu'utilisatrice d'un chien-guide, elle fait entendre sa voix pour éliminer les préjugés et soutenir l’égalité des droits. Par ailleurs, elle se mobilise activement dans des initiatives régionales, nationales et internationales qui permettent aux personnes touchées par la cécité de mener leur vie comme elles l'entendent. Avant de se joindre à notre équipe, Mme Bergeron a occupé des postes de direction au gouvernement de l’Alberta et à la Ville d’Edmonton.
    Bonnie Brayton. Leader reconnue à la fois dans le mouvement féministe et le mouvement des personnes handicapées, Bonnie Brayton est directrice nationale exécutive du Réseau d’action des femmes handicapées du Canada (RAFH Canada) depuis mai 2007. Dans ce rôle, elle a démontré sa redoutable force de défense des droits des femmes en situation de handicap au Canada ainsi qu’à l’échelle internationale. Au cours de son mandat auprès de RAFH Canada, Mme Brayton a travaillé consciencieusement pour mettre en lumière les principaux enjeux affectant les vies des femmes et des filles en situation de handicap. Mme Brayton a également travaillé à Femmes et Égalité des genres Canada (anciennement connu sous Condition Féminine Canada), elle a été membre du Conseil consultatif de la ministre sur la stratégie pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe. Mme Brayton fait régulièrement des présentations aux comités parlementaires et sénatoriaux, et participe à des consultations publiques, en plus de représenter les femmes et les filles en situation de handicap dans les sphères canadiennes et internationales.
    Krista Carr, vice-présidente exécutive, Association canadienne pour l’intégration communautaire. Karen Carr était auparavant directrice exécutive de l’Association du Nouveau?Brunswick pour l’intégration communautaire, au sein de laquelle elle a travaillé pendant 21 ans, dont 16 à titre de directrice exécutive. Elle est également titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université du Nouveau-Brunswick.          
    Maureen Haan. Mme Haan est présidente-directrice générale du Conseil canadien de la réadaptation et du travail depuis 2012. Le Conseil est la seule organisation nationale qui a pour seul objectif l’emploi équitable et la valorisation des personnes en situation de handicap et mène ses activités depuis 40 ans. Sous le leadership de Mme Haan, le Conseil a connu une augmentation de service direct au programme partout au Canada, de même qu’une compréhension plus simple et plus transparente du bilan de rentabilité de l’embauche d’une personne en situation de handicap. Elle a été très active dans le secteur interhandicap et se concentre actuellement sur les questions liées à l’emploi. Elle a été membre de nombreux comités et groupes qui visent à accroître la sensibilisation au secteur des personnes en situation de handicap et de la communauté des personnes malentendantes et leur accès aux services, y compris auprès de la société civile en ce qui a trait à la Convention des Nations Unies relative aux personnes handicapées. Elle a aussi participé au co-développement et au leadership de la Stratégie pancanadienne sur l’invalidité et le travail.
    Hélène Hébert, présidente, Réseau québécois pour l'inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes (ReQIS). Mme Hébert est présidente de la ReQIS, une organisation provinciale de défense des droits collectifs et de la promotion des intérêts des personnes sourdes et malentendantes. La mission de l’organisme est également de contribuer au développement et à l’influence de ses membres grâce au réseautage et au partage des connaissances. Mme Hébert est également membre de Voir dire, une publication bimensuelle au service de la population sourde du Québec depuis 1983.
    Heidi Janz, Université de l’Alberta, professeure agrégée adjointe au John Dossetor Health Ethics Centre. Mme Janz se spécialise dans l’éthique des incapacités, et est associée au John Dossetor Health Ethics Centre depuis 2006. Elle a travaillé à titre de coordonnatrice du programme scolaire pour un nouveau programme menant à un certificat en éthique des incapacités à la faculté de médecine de réadaptation à l’Université de l’Alberta. Dans son « autre vie », Mme Janz est auteure et dramaturge. Mme Janz est aussi présidente du comité sur l’éthique en fin de vie du Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD).
    Rabia Khedr, PDG, Disability Empowerment Equality Network Support Services et directrice exécutive, Muslim Council of Peel. Rabiam Khedr est une chef de file communautaire qui aide les autres dans les questions d’équité et de justice qui touchent les personnes en situation de handicap, les femmes et les communautés diversifiées. Elle était jusqu’à récemment commissaire à la Commission ontarienne des droits de la personne. Mme Khedr a mis sur pied la Canadian Alliance on Race and Disability, qui représente les personnes en situation de handicap et les organismes lors des réunions locales, provinciales et nationales. Elle est également membre du comité consultatif sur l’accessibilité de Mississauga. Elle est motivatrice et commentatrice de documentaires, en plus d’avoir reçu de nombreux prix, dont la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.
    Michael Prince, professeur titulaire de la chaire Lansdowne à l’Université de Victoria. Il donne des cours sur la gouvernance du secteur public et sur l’analyse des politiques publiques à l’École d’administration publique et à l’école de santé publique et de politique sociale. À titre de consultant politique, M. Prince a été conseiller auprès de différentes agences fédérales, provinciales, territoriales et municipales; quatre commissions royales, et d’un certain nombre de comités parlementaires fédéraux et provinciaux. Bénévole actif, M. Prince a été membre du conseil de direction d’une clinique communautaire, d’une organisation d’aide juridique, d’une société médicale, et de la fondation d’un hôpital, de même que de l’Association de la Colombie?Britannique pour l’intégration communautaire et du comité sur la politique sociale du Conseil des Canadiens avec déficiences. En 2007, M. Prince a reçu un prix du président de l’Association canadienne pour l’intégration communautaire, en reconnaissance de son « exceptionnelle contribution à la compréhension par les Canadiens de la politique publique qui bâtit un Canada inclusif et accessible ». En 2011, il a reçu un Community Leadership Award de l’Université de Victoria. En 2012, M. Prince a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour son service public. En 2014, M. Prince a été nommé Professeur de l’année par la confédération des associations de professeurs de la Colombie?Britannique.

Source : https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/nouvelles/2020/04/document-dinformation--groupe-consultatif-sur-la-covid-19-en-matiere-des-personnes-en-situation-de-handicap.html 

 




Haut

All contents copyright ©, 1999-2020, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.