NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
Qu’est-ce que je dois faire pour obtenir des livres en braille, sur audiocassette ou sur disquette?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Média

Bell Cause pour la cause lance le Fonds postsecondaire afin de bonifier les services de santé mentale offerts aux étudiants

Montréal, mercredi 13 janvier 2021

• Deux millions et demi de dollars en dons de lancement sont offerts aux établissements d’enseignement postsecondaire pour leur permettre de mettre en œuvre la Norme nationale du Canada sur la santé mentale et le bien-être des étudiants du postsecondaire
• Des fonds supplémentaires seront offerts ce printemps pour les nouveaux programmes de santé mentale pour les étudiants
• Dans le cadre de la campagne Bell Cause pour la cause sur les campus, des événements virtuels sont organisés dans plus de 200 universités et collèges canadiens d’ici à la Journée Bell Cause pour la cause, le 28 janvier

MONTRÉAL, le 13 janvier 2021 – Bell a aujourd’hui annoncé le lancement du Fonds postsecondaire Bell Cause pour la cause, créé en vue d’aider les collèges et les universités du Canada à mettre en œuvre la Norme nationale du Canada sur la santé mentale et le bien-être des étudiants du postsecondaire. Les établissements d’enseignement postsecondaire peuvent présenter dès maintenant une demande de don de lancement, qui permettra de financer les coûts initiaux liés à la mise en œuvre de la Norme. Puis, au printemps, les établissements pourront faire des demandes de fonds pour des initiatives précises en matière de santé mentale des étudiants.

« Bell mise sur son engagement de longue date quant à la santé mentale des étudiants en lançant le Fonds postsecondaire Bell Cause pour la cause, a déclaré Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. Le Fonds appuiera les établissements postsecondaires qui ont pour objectif de mettre en œuvre la Norme et de concevoir de nouveaux programmes de soutien. Il vise également à accélérer le progrès réalisé par ces établissements dans la promotion de la santé mentale des étudiants partout au Canada. »

Le financement de Bell Cause pour la cause a contribué à l’établissement de la Norme, menée par la Commission de la santé mentale du Canada en partenariat avec l’Association canadienne de normalisation. La Norme fournit un ensemble de lignes directrices en lien avec la santé mentale des étudiants de niveau postsecondaire qui visent à accroître la sensibilisation, à réduire la stigmatisation, à améliorer les compétences fondamentales et la résilience ainsi qu’à créer des environnements d’apprentissage plus sains et plus sécuritaires.

La plupart des étudiants inscrits aux établissements d’enseignement postsecondaire canadiens sont âgés de 24 ans et moins, soit la tranche démographique la plus à risque de développer des problèmes de santé mentale : 75 % des gens aux prises avec la maladie mentale ont reçu leur diagnostic avant l’âge de 24 ans. « Le Fonds postsecondaire permet aux collèges et universités du Canada d’entamer immédiatement le processus de mise en œuvre des importantes recommandations en matière de santé mentale énoncées dans la Norme, a expliqué Jennifer Hamilton, directrice générale de l’Association des services aux étudiants des universités et collèges du Canada. Le rôle de premier plan joué par Bell dans la promotion de la santé mentale des étudiants a eu un effet percutant sur les campus partout au pays. Les étudiants sont plus conscients, plus instruits et plus portés à demander de l’aide d’année en année. »

« La santé mentale et le bien-être de nos étudiants sont des priorités absolues. C’est pourquoi nous sommes très impatients de mettre en œuvre la nouvelle Norme, qui fait écho aux mesures prises par le Collège en matière de santé, de bien-être et de réussite, a affirmé Guy Dumais, directeur général du Collège de Bois-de-Boulogne de Montréal. Nous avons été très heureux d’apprendre l’existence de ce nouveau Fonds destiné aux établissements d’enseignement postsecondaire et nous prévoyons de présenter immédiatement une demande de don, qui servira à améliorer et à accélérer nos plans de déploiement. »

Le Fonds postsecondaire aidera les universités et les collèges à consolider les démarches actuelles en faveur de la santé mentale en facilitant la mise en œuvre du cadre de la Norme. Les dons de lancement permettront de financer les coûts initiaux liés à l’adoption de la Norme. Ces dons ont pour but d’encourager le plus grand nombre possible d’établissements à adopter rapidement la Norme. La période de soumission prend fin le 26 février.

Bell Cause pour la cause lancera ce printemps la seconde étape du Fonds postsecondaire pour les établissements qui ont utilisé la Norme afin de déterminer clairement les lacunes ou les besoins de leurs services de soutien en santé mentale et qui ont conçu de nouvelles initiatives pour répondre à ces lacunes ou à ces besoins.

« Les universités et les collèges utiliseront ce financement pour devancer la mise en œuvre de la nouvelle Norme nationale sur leurs campus, a annoncé Mark Green, doyen de l’Université Queen’s. Nous sommes reconnaissants à l’endroit de la campagne Bell Cause pour la cause, qui nous a offert du soutien continu dans le cadre de nos efforts perpétuels visant à accroître la sensibilisation à la santé mentale et à réduire la stigmatisation. C’est d’autant plus important, alors que les répercussions de la pandémie se font encore sentir chez les étudiants partout au pays. »

Campagne Bell Cause pour la cause sur les campus de 2021

La campagne rejoint désormais les étudiants de plus de 200 universités et collèges de toutes les provinces et de tous les territoires. La campagne Bell Cause pour la cause sur les campus de cette année inclut une trousse numérique qui permet aux établissements d’enseignement postsecondaire de faire participer les étudiants de tout le pays en toute sécurité.

Cette trousse est destinée à faire avancer la discussion sur la santé mentale des étudiants pendant la crise de la COVID-19. Elle contient plusieurs ressources, comme un kiosque de photos virtuel pour permettre aux étudiants, aux membres du corps professoral et aux employés de publier des égoportraits et de partager des messages personnalisés sur la santé mentale, des activités d’autosoins qui encouragent la sensibilisation, un drapeau numérique Bell Cause pour la cause à partager sur les médias sociaux et sur les sites Web, et de courts métrages portant sur la maladie mentale, l’espoir et le rétablissement.

Bell Cause pour la cause collabore également avec Jeunesse, J’écoute pour présenter un événement Instagram en direct le 19 janvier. Cet événement portera sur les problèmes que vivent les étudiants du postsecondaire et offrira des conseils pour aider les jeunes à faire face aux répercussions de la COVID-19. Jack.org animera en outre une Présentation Jack virtuelle le 26 janvier. De jeunes conférenciers seront invités à y raconter leur expérience personnelle afin d’aider leurs pairs à reconnaître les signes de détresse et à apprendre à épauler les autres. Pour vous inscrire à l’événement Jack.org, cliquez ici.

« Cette année a été unique en son genre, et cela est particulièrement vrai pour les étudiants de tout le pays, a déclaré Fred Meier, président et chef de la direction du Red River College. Alors que nous continuons de traverser cette période difficile, il est primordial pour les étudiants de rester en contact et de surveiller de près leur santé mentale. Le Red River College est fier d’utiliser la trousse numérique Bell Cause pour la cause comme ressource importante qui soutient les esprits sains sur le campus et hors campus, et nous sommes impatients d'organiser notre propre webinaire pour aider les étudiants à adopter de bonnes habitudes de sommeil afin de réduire le stress et l’anxiété. Ces sujets ont d’ailleurs été mentionnés par nos étudiants, qui ont manifesté le désir d’avoir accès à plus de ressources et de soutien. »

« La Journée Bell Cause pour la cause vous rappelle qu’il est important de prendre des nouvelles des gens que vous aimez, et de prendre le temps de les écouter. Ces gestes comptent énormément, a déclaré Meaghen Kimmitt, chef de l’équipe Engagement des étudiants à l’Université du Yukon. Pour souligner l’importance de la santé mentale et du bien-être des étudiants de même que des membres du corps professoral et du personnel, l’Université du Yukon organise une combinaison d’activités et d’événements en ligne et en personne tout en respectant la distanciation physique. Ces événements auront lieu tout au long de la semaine du 25 janvier. Les activités comprennent l’organisation de séances virtuelles sur la pleine conscience, sur l’exercice physique de faible intensité et sur la musique ainsi qu’un lever de drapeau Bell Cause pour la cause dans un but rassembleur et pour faire part de moyens pour prendre soin de soi. »

« Même quand le corps étudiant a accès à de bonnes ressources en santé mentale, comme c’est le cas au NSCC, ce n’est pas donné à tout le monde de se sentir assez à l’aise pour demander ce genre d’aide, a rapporté Daniel Abbott, étudiant en administration des affaires et président de l’association étudiante au campus de Kingstec du Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse. En tant qu’étudiant qui a souffert de maladie mentale, je sais à quel point il peut être difficile de parler de problèmes de santé mentale et de chercher à les régler avec les ressources et les services offerts. L’initiative de la Journée Bell Cause pour la cause aide à neutraliser les préjugés entourant la maladie mentale et encourage les étudiants comme moi à se servir du soutien et des services mis à leur disposition quand ils en ont besoin. »

« L’Université Trent est convaincue que le soutien en santé mentale est un élément essentiel de son mandat. Avec de la consultation, du soutien en santé mentale et des programmes de prévention qui visent à développer la résilience, nous tentons de soutenir les étudiants qui cherchent de l’aide et des conseils, a affirmé le Dr Leo Groarke, président et recteur de l’Université Trent. L’une de nos visées est d’offrir un environnement où tous les étudiants sur notre campus se sentent soutenus. Les campagnes comme celle de Bell Cause pour la cause sont des catalyseurs importants pour la poursuite de conversations sur la santé mentale. Trent est fière de s’associer à cette initiative nationale pour aider à mieux soutenir sa communauté et continuer d’investir dans le soutien aux étudiants. »

Pour consulter la liste complète des universités et collèges participants, veuillez cliquer ici.

La Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le 28 janvier

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, le 28 janvier prochain, tous les Canadiens participeront à la conversation mondiale sur la santé mentale. Vous pouvez utiliser un large éventail de plateformes de communication pour vous joindre à la conversation et directement contribuer à accroître le montant des dons de Bell à des programmes en santé mentale tout simplement en participant.

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, Bell versera 5 cents à des programmes canadiens de santé mentale pour chaque message texte, appel local ou interurbain, tweet ou vidéo TikTok admissible accompagné du mot-clic #BellCause, chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat, TikTok, Twitter et YouTube, et chaque utilisation du cadre Bell Cause pour la cause sur Facebook ou du filtre Bell Cause pour la cause sur Snapchat. Les participants n’auront pas à payer d’autres frais que ceux qu’ils paient habituellement à leur fournisseur de services Internet ou de téléphonie.

À propos de Bell Cause pour la cause

Bell Cause pour la cause est l’engagement le plus important jamais pris par une entreprise envers la santé mentale au Canada. Il repose sur les quatre piliers d’intervention suivants : Lutte contre la stigmatisation, Soins et accès, Recherche et Leadership en milieu de travail. Depuis son lancement en septembre 2010, Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 1 100 organismes offrant des ressources et des services en santé mentale à l’échelle du pays, dont des hôpitaux, des universités, des fournisseurs de services communautaires locaux et d’autres organismes de recherche et de soins. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Questions des médias :

Caroline Audet
514 391-9794
caroline.audet@bell.ca
@Bell_Cause
@Bell_Nouvelles

Source : Bell Cause pour la cause




Haut

All contents copyright ©, 1999-2021, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.